velo sport beaumontois : site officiel du club de cyclisme de BEAUMONT - clubeo

Cyclisme : qui sont les coureurs les mieux payés du peloton ?

15 janvier 2019 - 19:43

Si les salaires fuitent régulièrement dans le football, c’est beaucoup moins le cas dans le milieu du cyclisme. On fait le point sur les dernières données concernant les coureurs les mieux payés.

En haut du classement, on retrouve sans surprise Peter Sagan. Le Slovaque de la Bora-Hansgrohe, triple champion du monde (2015, 2016 et 2017) perçoit ainsi un salaire annuel de 6 millions d’euros. Il est suivi, là aussi presque sans surprise, par un coureur du Team Sky en la personne de Christopher Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, qui reçoit quant à lui une rémunération à auteur de 5,1 millions d’euros par an. Sur la troisième marche du podium, on retrouve l’Italien de la Bahrain-Merida Vincenzo Nibali ; le Requin de Messine touche un salaire annuel de 4 millions d’euros.

Le Transalpin devance le dernier vainqueur du Tour de France, Geraint Thomas. Le Britannique, coéquipier de Chris Froome chez la Sky, a vu son salaire revalorisé à 3,9 millions d’euros par an. Derrière, on retrouve notamment un trio composé du champion du monde en titre, l’Espagnol Alejandro Valverde, ainsi que son coéquipier chez Movistar Nairo Quintana et Mark Cavendish (Dimension Data), avec une rémunération annuelle autour de 2 millions d’euros.

Trois Français au-dessus de million d’euros annuel

Si les coureurs tricolores ne font pas partie du top 5 mondial en termes de rémunération, ils sont trois à néanmoins dépasser le million. En tête, le sprinteur de la Cofidis Nacer Bouhanni toucherait un salaire annuel de 1,35 millions d’euros par an. Juste derrière lui, les deux meilleurs grimpeurs français, Romain Bardet et Thibaut Pinot. Le leader d’AG2R La Mondiale, sur le podium du Tour en 2016 et 2017 et celui de la Groupama-FDJ, vainqueur du Tour de Lombardie en octobre, ont un salaire fixe qui s’élève à un peu plus d’un million d’euros par an. Concernant Julian Alaphilippe, nouvelle coqueluche du cyclisme français avec 12 victoires au compteur en 2018, aucune donnée n’est disponible à ce jour.

A noter que les montants indiqués ne tiennent pas compte des différentes primes perçues au cours d’une saison.

Source : l’Équipe, France Info, SportUne, Votre Salaire

Flo Ostermann

Commentaires